Je l’avoue

Dimanche 12 août 2007 - Leave a Response

Certaines journées quand je me sens moche, j’ai du mal à aller faire mon jogging sans make-up.

Voilà c’est dit.

Plebiscite contre les lèvres sèches

Dimanche 12 août 2007 - 7 Réponses

Ok là, c’est quoi, l’excuse? Devant la myriade d’options qui s’offre à tous (on vit à une époque formidable) Késsé ça les lèvres sèches toutes gerçées en plein milieu de l’été!!!??? C’est qui qui a dit que c’était in les becs en papier sablé/flocons de pablum/autre métaphore dégoûtante?

Je, Mademoiselle Escobar, le déclare, ici même sur cet illustre blog: les lèvres gerçées c’est aussi out que le port la moustache et/ou les jeans évasés. Voilà c’est dit.

Les lèvres étant ce qu’il y a de plus expressif et sensuel sur un visage, je n’arrive absolument pas à comprendre comment on puisse les négliger. Un peu de baume/gloss/rouge et hop, vous avez l’air d’avoir fait un effort, tout le visage s’illumine, les hommes deviennent fous, etc.

Je stocke du baume à lèvres partout: dans tous mes tiroirs, dans toutes mes saccoches et tous mes manteaux, bref partout pour ne jamais être malprise sans. Me mettre du rouge/gloss/baume est d’ailleurs une de mes activités préférée et ça fait toujours un hit dans les partys, dans le métro, au resto, au travail… Garanti: tout le monde vous regarde/admire/convoite car ce geste crie: Je suis fabuleuse et je le sais.

Voici, en espérant ramener quelques agneaux égarés, quelques options cheap mais qui fonctionnent, histoire de garder vos attributs faciaux callipyges encore… euh… callipyges.

Sur vos lèvres sèches, vous pouvez appliquer:

-Vaséline, mon option préférée quand je porte pasde rouge à lèvres. *Option gratis si vous avez fait vos devoirs et avez acheté votre pot*

-Huile d’olive, si ça vous branche de sentir la salade grecque.

-Du beurre, pour celles qui aiment goûter le pop-corn.

-De l’huile pour bébé, si vous êtes désespérées: ça goûte le cul mauvais, mais ça fonctionne.

-Du baume à lèvres Bob l’éponge, en vente chez Dollorama. Il y a l’option Dora l’exploratrice, aussi. Saveur de mal de coeur à l’orange en prime.

Porteurs de lèvres imitation saccoche peau de faux crocodile, sachez aussi qu’à peu près n’importe quel baume en tube fera l’affaire. Je recommende personnellement la marque Labello, de préférence le tube violet qui sent & goûte le faux raisin. Meilleur rapport qualité/prix (hello, 2,99!!!) qui ne laissera pas vos lèvres avec un aspect blanc cirreux ou une couleur rouge louche style popsickle sucé trop longtemps, comme, pour ne pas les nommer, les tubes de marque Chapstick. D’ailleurs, suis-je la seule que ça horripile le petit effet mentholé sur les lèvres? Non mais, c’est quoi l’rapport…

Un secret: je suis aussi une grande fan de Lip Smackers à saveur de Dr. Pepper… J’ai l’air d’une attardée mentale quand je sors ça de ma saccoche Michael Kors, mais je trouve que ça me donne des lèvres de déesse et tout ça pour 1,99! Wow!

Sachez que la plupart des gloss agissent aussi pour vous rendre les lèvres plus doooooooooooouces, mais *attention* les couleurs trop pâles ainsi que les effets de de frosté accentueront les peaux sèches, en plus de vous donner un look résolument ’90 (ewww).

Dans les options un peu plus coûteuses mais tellement fabuleuses, je recommende aussi les Juicy Tubes de Lancôme, ou les Tinted Lip Conditioner spf 15, de M.A.C (nuance Petting Pink), respectivement 21$ et 17$. Dispendieux, certes, mais aumoins, contrairement à un mascara dispendieux, vous pouvez en mettre en public… et suciter l’envie.

Les 1000 usages de la Vaseline

Mercredi 8 août 2007 - 2 Réponses

Je suis en feu! Mes 3 premiers billets sur ce site en moins de 24h! Et la réponse est incroyable pour une si courte période de temps: déjà plus de 90 visiteurs… Je sais que ça ne durera probablement pas mais je suis flattée/enthousiaste.

Now, let’s get down to business. La Vaseline: Produit méconnu et mal-aimé, mais ô combien versatile!

T out d’abord, ne vous laissez pas impressionner par vos amis hippies qui vous disent que la Vaseline, c’est mal. La plupart des dermatos, médecins et pharmaciens vous le diront: il n’y a pas de meilleur hydratant, point à la ligne.

Pour démaquiller: Même si je préfère l’huile de bébé (ou, quelques fois, la solution micellaire de Bioderma), j’emploie la Vaseline chérie pour démaquiller mes yeux lorsque j’ai mis du mascara waterproof ou du rouge à lèvre longue durée. Mode d’emploi: Se mettre 2 gros spots de vaseline sur chacun de vos index, appliquer sur vos cils, les paupières fermées il va sans dire. Attendre quelques secondes. Enlever le mascara gentiment avec un coton démaquillant. Même chose pour la bouche. Super facile. Oui, c’est gras. Vous pouvez ensuite enlever l’excédent avec une débarbouillette mais ne frottez pas trop… La région autour des yeux étant la plus sèche et la plus fragile, votre face appréciera cette couche d’hydratation en extra.

Pour hydrater: Comme je l’ai mentionné plus tôt,Miss Vaseline n’a pas sa pareille pour hydrater les peaux extrêmement sèches. Par contre, s’il-vous-plait, n’allez pas vous beurrer la face en disant que vous l’avez lu ici! Ne-non. La vaseline dans la face est acceptable uniquement avant de vous coucher, autour des yeux, sur les rides d’expression et sur les lèvres en tant que traitement anti-rides préventif! Le lendemain vous vous réveillerez avec des lèvres toutes douces et rebondies, le tour des yeux moins frippé, etc. Et non, ça ne causera pas de bouton, si appliqué uniquement aux endroits mentionné.

Aussi, la vaseline est un traitement formidable pour les cuticules gercés!

L’hiver, j’aime aussi me badigeonner les coudes, les genoux et les jointures de Vaseline avant de me coucher. Un peu salissant, mais efficace. Fini, la peau de matante crocodile sur les coudes!

Et parfois, lorsqu’il fait vraiment fois et que j’ai l’impression que ma face craque tellement la peau est sèche, et si je dois à tout prix aller braver les élément, je me mets un couche de vaseline sur les joues. Look tache d’huile garanti, mais gerçures évitées.

Pour maquiller: Pas en été car il fait bien trop chaud, mais rien de tel qu’un très mince film de vaseline sur le haut des pommettes pour se donner un petit glow, comme si vous étiez allée au gym! On peut aussi en mélanger avec quelques granules de son blush/bronzer préféré.

Aussi, vous savez, quand vous dormez avec votre mascara (mauvaises filles!!!) et que vous vous réveillez le lendemain avec des yeux de rock-star déchue (look que j’affectionne particulièrement) eh bien la vaseline, appliquée par dessus un peu d’eyeliner, peut recréer ce look. Vous pouvez aussi en mettre une très mince ligne par dessus votre eyeshadow (si vous n’avez pas les paupières trop grasses), à la base des cils, pour ajouter une petite touche d’éclat.

Aussi, la vaseline demeure LE meilleur gloss au monde. J’en mets un mince couche avant de me mettre du rouge à lèvre pour les adoucir et éviter les peaux mortes disgracieuses, puis j’en rajoute par dessus le rouge à lèvre pour encore plus d’éclat Quand j’opte pour un look plus naturel (ce qui n’arrive pas très souvent…), je porte la vaseline seule, en tant que gloss.

Il y a certainement d’autres usages, mais pour le moment je crois que j’ai fait le tour du merveilleux monde de la vaseline. Je me rappelle qu’au secondaire, certaines de mes amies haïtienne en gardaient un mini-pot dans leur saccoche, comme gloss, démaquillant, hydratant etc. Si je ne suis pas encore rendue à l’étape de la trainer partout avec moi, je garde mon pot dans ma table de chevet, à côté de mon lit.

*Il est à noter qu’il ne faut en aucun cas utiliser la vaseline comme lubrifiant… *

Excursion au magasin à 1$

Mardi 7 août 2007 - 2 Réponses

Le magasin à 1$, suivi de très près par Pharmaprix, est mon magasin pré-fé-ré! Je m’y sens un pouvoir d’achat incroyable et j’en ressors toujours avec des milions de cossins inutiles qui encombrent mon appart déjà trop plein…

Par contre, lors de mes pèlerinages mensuels, j’achète aussi quelques éléments essentiels de ma routine beauté. Et je vais partager ces secrets ici, avec vous. *Visite guidée*

Dollorama
Rendez-vous au Dollorama le plus près de chez vous. Pas le Dollar et +. Pas le Dollar à Mona. Non, l’original: le seul, le vrai.  N’oubliez pas d’apporter votre sac recyclable, sinon vous allez être obligés de vous promener avec-GASP-leur affreux sac blanc, jaune et vert. Ah, c’est aussi un geste pour l’environnement (qui sera bientôt annulé par l’achat des produits no 1 et 2!)

Bon. Quand vous y êtes, rendez-vous à l’allée des cosmétiques/quétaineries de cheveux/etc. Mettez dans votre panier:

Essentiel no. 1: Paquet de 500 q-tips. Les q-tips sont une abomination pour l’environnement, mais un miracle pour corriger une ligne d’eyeliner tout-croche, se gratter le dedans d’oreille, se lisser les sourcils, se péter un bouton (pas de ouache: je sias que TOUT LE MONDE le fait. Autant que ça soit sanitaire!) , etc. Un monde de possibilité (500, en fait) pour une piasse!

Essentiel numéro 2: Un beau pot de Vaseline. Encore une fois, une atrocité pour l’environnement car produit pétrolier. Mais c’est une véritable bénédiction en pot. Idéal pour les lèvres gercées, crème contour des yeux, démaquillant, hydratant et j’en passe. Bientôt j’écrirai un billet au complet sur les vertus de la merveilleuse vaseline!

Essentiel no. 3: Un pot d’huile pour bébé.  Même chose qu’au numéro 2, possibilité de massage érotique en sus.

tampons démaquillantEssentiel no. 4: Tampons démaquillants en coton. À utiliser avec no. 2 et 3, ou pour rembourrer sa brassière.

gant exfoliantEssentiel no 5: Ti-gants exfoliants aux couleurs pastelles variées . À utiliser tous les jours dans la douche, alors prenez en 2, c’est moins fatiguant que de toujours changer de main pour se frotter le derrière des cuisses.

Voilà: pour 7 piasses et en 1 voyage au Dollorama, vous venez de vous acheter: Moins de peau sèche car peau mieux exfolliée grâce aux gants, une peau un peu huileuse mais tellement douuuuuuuuuce, un visage mieux démaquillé et de quoi vous gratter les oreille ou exterminer pour de bon un bouton récalcitrant.

C’est pas merveilleux, ça, peut-être?!

(Les moins cheap d’entre vous voudront aussi se procurer des éponges à maquillage, des bonnets de douche, des bobby pins et du baume à lèvre Bob l’éponge…)
*Plus d’explications sur le meilleur usage des produits ci-dessus à venir.*

Premier billet!

Mardi 7 août 2007 - 4 Réponses

Salutations amicales à/aux:

-Toutes celles qui sont confuse quand vient le temps de choisir le bon rouge à lèvre (Rose frosté??? I think not!)
-Âmes esseulées qui ne portent pas de parfum (gasp!)

-Nombreuses valeureuses qui avancent dans la vie à grand coup d’amour et d’eyeshadow bleu (ouf)

-Celles qui commettent le plus grand péché d’entre tous: trop/ne pas s’épiler les sourcils qui sont 2 fautes de valeur égale, à mes yeux.

-Naïves qui écoutent béatement les mauvais conseils de leur mère/meilleure amie grano/cosméticienne incompétente et se font recommendaer du vernis à ongle avec des paillettes.

-Celles qui ne connaissent pas la différence entre une crème de jour, une crème de nuit, un sérum, un masque, un nettoyant, un astringent, un émollient, un peeling, un antioxydant, un exfoliant, un toner, un tonique, un illluminateur, une base, un fixatif, un correcteur, alouette…

-Quétaines qui vont au salon de bronzage et qui s’attirent 1-mon jugement 2-de beaux mélanomes bruns

Bref, bienvenue à toutes et à peut-être tous, sur ce nouveau blog qui tentera, de façon honnête, de vous sortir du brouillard. Le merveilleux monde du make-up est à la fois fascinant, cruel et brutal pour les agneaux égarés & pour les néophytes du maquillage. Vierges des cosmétiques, laissez-moi être votre bergère et vous montrer les miracles qu’une pince à épiler, des q-tips et de la Vaseline peuvent faire pour vous!

Ici je partagerai, au meilleur de ma connaissance et de façon extrêmement subjective, mon savoir infus sur l’univers de la beauté/mode. J’ai cet élan soudain car je suis très, très lasse du manque d’honnêteté ambient lorsqu’il est sujet de beauté. J’en ai marre de voir les plus naïves d’entre nous, croyant au miracle, se faire vendre des produits hors de prix qui ne valent pas de la scrap par les madames méchantes du LaBaie. Je suis outrée par les lignes éditoriales de grands magazines féminins qui font du placement de produit à tort et à travers, sous le déguisement de « conseils beauté ».

Donc, en l’absence d’autorité en la matière/ concurrence/ bloggue sur le même sujet au Québec, je me suis donné une mission: prouver que c’est possible de faire des bons choix à petits prix en matière de beauté et ce, sans ressembler à une réplique cheap de Samantha Fox circa 1989.

Futurs lectrices, à vos porte-monnaie! Avec 8 $ en poche, je vous promet a) un voyage mémorable au Dollorama b) une peau mieux hydratée c) plein de compliments sur votre nouveau « glow ».
*Dollarabeauté: puisqu’il faut souffrir pour être belle, efforçons nous aumoins pour que ça coûte pas trop cher!*

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.